Histoire d'intérieur Wendy & Sebastien

La maison de Wendy, gestionnaire des comptes, de Sébastien, architecte, de Nelson, leur fils, et de Bowie, leur fille, est la "particularité" de la rue. C’est la genre de maison dont on ne peut détourner le regard quand on passe devant. La maison familiale est recouverte de 32 000 tuiles, possède trois toits pointus et une façade sans portes ni fenêtres. Il est difficile de croire que c’était autrefois le bungalow de la grand-mère de Wendy... Vous vous demandez s’ils ont fait les mêmes choix audacieux à l’intérieur ?

"Nous vivons ici depuis avril 2019 après une rénovation de deux ans. Je suis sûr que cela aurait pu être fait plus rapidement, mais nous avons fait beaucoup de choses nous-mêmes. De la conception d'un nouveau plan d'étage à l'excavation des égouts, et du raccordement de l'électricité à la pose du sol. C'était une période d'apprentissage durant laquelle tout ne s'est certainement pas déroulé comme prévu, sauf peut-être l’installation de notre Parquetvinyl à l'étage."

"Autrefois, la maison était rectangulaire avec un toit au sommet, la forme archétypale des maisons d'époque. En divisant la maison en trois zones et en les déplaçant les unes par rapport aux autres, nous avons créé différents patios qui permettent à la lumière de pénétrer dans chaque pièce. Grâce à toutes ces points de vue, nous sommes reliés à la verdure qui nous entoure et nous pouvons également voir notre propre maison de l'intérieur. Tout à fait unique !"

"Les gens sont souvent surpris lorsque nous leur disons qu'il s'agit d'une maison rénovée, car la forme atypique la fait ressembler à un bâtiment neuf. Seuls l'emplacement et l'orientation de la cuisine ont été conservés, de sorte que lorsque nous cuisinons, nous avons la même vue sur le jardin que la grand-mère de Wendy. De cette façon, L'histoire se répète un peu, même si nous n'avons pas l'impression de vivre dans la maison d’un autre."

"Notre maison est loin d'être terminée, mais les enfants sont notre priorité pour le moment. Ce que nous faisons dépend en fait d'eux. Par exemple, il était très pratique d'avoir un plancher lorsque notre fils a commencé à ramper et nous avons également pensé qu'il serait agréable d’avoir un jardin sans boue pour qu’il puisse y jouer. Le jardin n'était absolument pas une priorité au début, alors vous voyez..."

"Nous avons consciemment choisi du parquet au rez-de-chaussée et du Parquetvinyl à l'étage. Dans notre salon et notre salle à manger, nous voulions un sol avec un peu de patine. A l'étage, nous avons opté pour la facilité d’utilisation. Avec un enfant en bas âge et un bébé à la maison, les accidents arrivent parfois, mais nous ne nous en préoccupons pas. C'est le grand avantage du Parquetvinyl : tout se nettoie rapidement et facilement et ne laisse aucune trace."

"Comme le Parquetvinyl dispose déjà d'un sous-plancher, l’ installation est un jeu d'enfant. Vous n'avez besoin que de quelques outils, dont un solide couperet briseur et une équerre sont les plus importants. J'ai posé le plancher à l'étage en un jour. Autre point positif : le parquetvinyl n'a pas besoin de s'acclimater. Vous pouvez donc installer votre sol dès sa livraison."

"À l'étage, nous avons choisi la collection Sava de Parquetvinyl dans la couleur naturelle Sand presque partout, sauf dans la salle de bains. Avec le recul, nous aurions également pu l'installer dans la salle de bains, car le Parquetvinyl est résistant à l'eau. Dans un souci de continuité, nous avons choisi les carreaux que nous avons également dans notre cuisine. La collection Sava de Parquetvinyl se compose de planches épurées, chaudes et sans noeuds qui s'accordent avec notre style d'intérieur scandinave. D'ailleurs, ce n'est pas une coïncidence si le Parquetvinyl ressemble au parquet du rez-de-chaussée : nous avons acheté le parquet et le vinyle dans la salle d'exposition de Lamett et nous avons donc pu facilement comparer et assortir les échantillons."

"Le choix des matériaux a été assez facile pour nous ; nous aimons les mêmes choses. Pour chosir notre parquet et notre Parquetvinyl, nous avons pris une façade de notre cuisine et y avons assorti les sols. Voici Un conseil pour les autres constructeurs et rénovateurs : regardez les éléments fixes de votre maison - et non les meubles que vous avez déjà - et adaptez votre plancher en conséquence. Comme un sol et une cuisine : ils déterminent tout dans votre intérieur et restent souvent plus longtemps dans votre maison. Contrairement à une chaise ou une table, que l'on remplace souvent au bout de dix ans."

"La chambre de Nelson est la première et la seule chambre que nous avons entièrement terminée et meublée. Seulement pour quelques mois, d’ailleurs. Ce n'est pas une grande chambre, mais elle est assez grande pour y mettre un lit double plus tard. L’espace peut évoluer avec lui, nous en sommes sûrs. Les planches Sava de Parquetvinyl ont été présentées en premier, mais elles sont si neutres qu'elles vont avec tout. Même s'il décide un jour de peindre sa chambre en violet et rouge !"

"Bien que l'extérieur de notre maison soit assez frappant, elle est destinée à se fondre dans la verdure au fil du temps. Nous allons bientôt planter d'autres arbres et les tuiles du toit auront aussi l’air vieilli dans quelques années. Nous aimons une certaine rugosité, mais pas à l'intérieur : dans notre intérieur, nous aimons la douceur, la lumière et beaucoup de matériaux naturels. En combinaison avec les nombreuses fenêtres, on ressent vraiment un sentiment d'ouverture ici. C’est ici qu’on vient se détendre."

Merci pour votre hospitalité , Wendy & Seba !
Retour à l'aperçu